Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Magali
Age 25
But du voyage WH Visa
Date de départ 09/02/2006
    Envoyer un message
Envoyez-moi un SMS
Durée du séjour 1 year or +
Nationalité France
Description
The plan is "there is no plan".
Note: 5/5 - 2 vote(s).



Localisation : Thaïlande
Date du message : 30/06/2007
  Imprimer


 Resume en francais

J en ai un peu marre d ecrire en anglais, surtout qu en general je suis dans des cyber cafes plutot louches alors j essaie d ecrire vite afin de me casser vite vite, donc j ecris rien au final.

La ca y est, j ai trouve un cyber cafe pas cher avec une thailandais sympa qui donne des bonbons a chaque fois qu on vient. Je vais donc tout raconter. Bangkok et ses rues odorantes et ses chauffeurs de taxi et tuk tuk impolis, menteurs, et arnaqueurs. Les touristes britanniques qui m exasperent a laisser tourner un ventilateur dans leur chambre toute une journee sur une ile ou l electricite (tout comme l eau courante) est rare, alors qu en fait ils sont sur la plage a laisser leurs megots et sacs platiques et cadavres de bouteille de biere. Les iles du golfe de Thailande qui changent de paysage d annees en annees, tout se construit tres vite pour acceuillir de plus en plus de touristes et faire plus d argent.

La je suis un peu trop "french" a ne reporter que les mauvais cotes et vouloir denoncer les petites injustices ou juste exprimer ma colere face a certains comportements (autant du cote des thailandais que du cote des touristes). Je dois avouer qu il y a vraiment beaucoup de choses belles a voir, des gens pas si cons du cote des touristes, des thailandais tres aimables et pret a rendre service, et of course pas mal d experience et de relaxation sur les plages au soleil ou sous les palmiers.

Mes bons souvenirs pour l instant seront les rues de bangkok. Totalement different, j avoue j ai ete depaysee. Les gens vivent dehors, leurs portent ouvertes (quand ils ont des portes), ils mangent dehors, cuisinent dans la rue, d ailleurs des fois ca sent franchement pas bon le vieux poisson grille, ou la nouille au soja poele qui traine la depuis 2 semaines. J ai meme vu un stand d insectes a deguster sur place ou a emporter, des petits vers blancs grouillissant ou des gros cafards morts attendant  d etre degustes (ok ce stand etait dans une rue touristique, et y avait que des touristes qui achetait ca, mais bon c est original). Les couleurs aussi sont differentes, des robes orangees des moines bouddhistes qu on croise surtout le matin quand ils vont faire la tournee des maisons a la recherche d offrandes, le jaune dore des statues de bouddha dans les nombreux temples, et l odeur d encens qui s y accompagne, les foulards multicolores de rouge, bleu, vert autour des epais arbres sacres.

Il y a eu aussi le transfert vers Koh Tao a l aube, quand le bus est arrivee sur le bord d une plage blanche et que le soleil se levait, le bateau nous attendait, et chaque pas sur la passerelle qui menait au bateau semblait etre un danger de mort . Les planches craquelaient, certaines etaient manquantes et semblaient temoigner d accidents passes (J exagere un peu le trajet sur la passerellle, mais c est comme ca que je l ai ressenti avec mon sac a dos de 15 kilos sur le dos et apres une nuit blanche dans le train de nuit provenant de Bangkok).

Les plages et les criques de Koh Tao : apres avoir slalome entre des  centaines de mobylettes qui polluent (par le bruit) les petits chemins de l ile, j arrive sur une plage quasi deserte, et je ne peux que me baigner que jusqu au chevilles a cause des coraux qui sont trop proches, dans une eau chaude presque brulante, des crabes qui m ont mordille un orteil, et des petits poissons noirs qui dansent autour de moi.

De tres bons souvenirs culinaires aussi. De la simple crepe a la banane preparee en 15 secondes par le vendeur sur Ko San Road (coupe de banane impressionnante!), a mon fameux et repetitif poulet aux noix de cajoux que j essaie de commander dans chaque restaurant thai, et a chaque fois la recette et le gout sont differents.

Voila donc en gros un resume des mes 2 dernieres semaines en Thailande. J ai pas de coup de soleil mais j ai un peu bronze. J ai pas mal de piqures de moustiques aux jambes, je sais pas pourquoi les moustiques preferent ma jambe droite (les moustiques asiatiques seraient ils devenus eux aussi sarkosistes??).

Prochaine destination : Phuket ou Krabi, on sait pas encore, mais en tout cas ce sera la cote est de la Thailande. Il parait que c est la saison des pluies la bas, donc on verra bien, s il pleut trop, on partira en malaisie en bus pour etre comme prevu a singapour pour le 9 juillet, date du vol pour l australie.

bon si jamais quelqu un m a lu jusqu au bout (j avoue j en ai ecris une tartine cette fois), laissez moi un ptit commentaire, ca me fera plaisir (au moins pour dire bonjour) :-) 


Note: 5/5 - 1 vote(s).

Syndication :

Par Cline et Jon

le 30/06/2007 à 19:46:24

J'ai l'impression que tu t'amuses bien et a me fait plaisirs .Profites-en et fais-nous plein de photos et continu de nous envoyer des news si tu le peux.
Bisous

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Magali ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty